Catégories
Auto

Comment contrôler le bon état d’une voiture d’occasion ? (2/3)

Vous venez de vérifier les éléments extérieurs de votre voiture d’occasion en vous aidant de l’article attitré et tout vous semble correspondre à l’annonce du vendeur ? Très bien ! On passe maintenant aux vérifications des éléments intérieurs du véhicule.

Nous allons voir 33 points de contrôle, la liste peut varier suivant les options du véhicule. Si vous avez peur d’oublier un élément, munissez-vous d’un stylo et de la check-list que vous pouvez télécharger en suivant ce lien : https://automotonego.com/telecharger-les-check-lists-auto-et-moto/

 

Section 1 : l’habitacle du véhicule

 

  • Sièges (avant/arrière)

On commence par vérifier le bon état des sièges avant (conducteur et passager). Ceux-ci ne doivent pas être déchirés ou tâchés. Pour des sièges en cuir, le cuir doit être souple. Puis on contrôle l’état des sièges arrière.

Vérification sièges

  • Ceintures et appui tête (avant/arrière)

On contrôle que les ceintures sont bien souples, qu’elles se déroulent sans point dur, et que la fermeture se fait bien. Les ceintures ne doivent pas être coupées ou déchirées.

Vérification ceintures

Enfin, on contrôle que le réglage de l’appui tête se fait correctement.

Vérification appui tête

  • Réglage position des sièges (avant)

On vérifie que le réglage en profondeur des sièges se fasse bien, le siège doit coulisser sans problèmes. Puis on vérifie que le réglage de l’inclinaison du dossier est fonctionnel et se fait sans point dur.

Si le véhicule en est équipé, on vérifie le réglage en hauteur des sièges.

Suivant le type de véhicule, ces réglages peuvent être manuels ou électriques.

Vérification réglage position sièges

  • Tapis de sol et plancher (avant/arrière)

On regarde ensuite l’état des tapis de sol : ils ne doivent pas être déchirés ou tâchés. Leur état et leur propreté donne une bonne idée sur l’entretien du véhicule. On regarde également sous les tapis que le plancher soit en bon état, propre, et qu’il ne soit pas humide, signe d’un joint défectueux ou le dessous du véhicule rongé par la rouille.

Vérification tapis sol et plancher

  • Banquette arrière

On vérifie que la banquette arrière se rabat facilement et se referme sans effort.

Vérification banquette arrière

  • Joints de portière (avant/arrière)

On vérifie le bon état des joints de portière : le caoutchouc doit être souple, non coupé ni craquelé, et ce sur toute la longueur du joint.

Vérification joints de portière

  • Volant

Suivant le kilométrage du véhicule, le revêtement du volant peut être abimé. Rien de bien méchant. On contrôle que le réglage du volant (hauteur et profondeur suivant le modèle de voiture) fonctionne bien. On peut en profiter pour vérifier le bon fonctionnement du klaxon.

Attention aux volants non d’origine type sport, la plupart ne sont pas équipés d’airbag, pas très sécurisant en cas d’accident…

Vérification volant

  • Pare-soleil

On vérifie que le pare-soleil s’abaisse bien et que le réglage est précis (il doit pouvoir rester stable dans n’importe quelle position).

Vérification pares-soleil

  • Tableau et planche de bord

On vérifie tout d’abord que le kilométrage affiché sur le tableau de bord correspond effectivement à celui renseigné par le vendeur et est cohérent avec le kilométrage renseigné lors du dernier entretien ou du dernier contrôle technique.

Puis on regarde l’aspect général de la planche de bord et de la console centrale : les plastiques ne doivent pas être craqués ou cassés. On vérifie également que les grilles d’aération ne sont pas cassées.

Vérification tableau et planche de bord

  • Boîte à gants

La boîte à gants doit s’ouvrir et se fermer correctement. On vérifie que l’intérieur de la boîte à gants est en bon état et propre.

Vérification boite à gants

  • Garnitures de porte

On regarde l’aspect des garnitures de porte : une garniture de porte en bon état ne présente pas de rayures ou de traces d’usure. La garniture doit être bien fixée.

Vérification garnitures de porte

  • Ciel de toit

Le ciel de toit ne doit pas se décoller. Il ne doit pas comporter de tâches ou être déchiré.

Vérification ciel de toit

  • Rétroviseur intérieur

La glace du rétroviseur doit être propre et pas cassée. La plupart des rétroviseurs intérieurs sont à cristaux liquides pour ne pas être ébloui par les phares du véhicule qui vous suit lorsque vous roulez de nuit. Ce liquide peut se répandre dans le rétroviseur qui est alors bon à changer.

On vérifie également la bonne rotation du rétroviseur pour un réglage optimal.

Vérification rétroviseur intérieur

Section 2 : Coffre et roue de secours

 

  • Plage arrière

La plage arrière doit être propre, pas tâchée ni cassée. On vérifie qu’il y ait bien les deux petites attaches où se fixent les cordelettes de maintien (à droite et à gauche).

On vérifie également que la plage arrière se démonte et se remonte facilement.

Vérification plage arrière

  • Tapis de coffre

On regarde que le tapis de coffre est propre, pas tâché ni déchiré.

  • Roue de secours et outils

On vérifie la présence et le bon état de la roue de secours. La jante et le pneu doivent être dans un état proche du neuf et la roue doit être bien gonflée.

On vérifie également que le matériel nécessaire au remplacement d’une roue est présent : crick, clé adaptée, outil pour enlever le cache écrou si le véhicule en est équipé.

Note : depuis 2015, il n’est pas obligatoire pour une voiture d’avoir une roue de secours d’origine. Le véhicule doit dans ce cas obligatoirement disposer d’un kit anti-crevaison.

Vérification roue de secours et outils

  • Châssis et compartiment roue de secours

En soulevant le tapis de coffre, on vérifie le bon état du châssis. Celui-ci ne doit être parfaitement droit et sans bosses.

 

Section 3 : équipements électriques de base

Après avoir contrôlé le bon état de l’habitacle et de la partie coffre, on peut à présent tester TOUS les équipements électriques donc le véhicule est disposé. Pas besoin de démarrer le véhicule, juste le contact suffit.

La liste est non exhaustive et regroupe les équipements majeurs que l’on retrouve sur les véhicules du marché.

 

  • Commande des vitres

On contrôle la bonne ouverture et fermeture des vitres jusqu’en bas et jusqu’en haut. On essaye chaque bouton (les commandes côté conducteur ainsi que ceux sur chaque portière). Si le véhicule en est équipé, ce qui n’est pas toujours le cas, on teste les boutons avec un appui continu et un appui sec (pour contrôler que la vitre continue sa course lorsque le bouton est relâché).

Vérification commande vitres

  • Radio et haut-parleurs

On met ensuite en route la radio. On vérifie que le changement des fréquences fonctionne et que le son ne grésille pas, ce qui peut être signe d’une antenne fatiguée. Puis on augmente le volume du son, le son ne doit pas (trop) grésiller, suivant la qualité des haut-parleurs.

Si vous le pouvez et si le véhicule en est équipé, vous pouvez essayer le port USB et le port jack. Le téléphone ou la clé USB doit être reconnu(e) et le son ne doit pas saccader ou grésiller.

Vérification radio et haut parleurs

  • Lave glace avant/arrière

On actionne le lave glace à l’avant et à l’arrière : le liquide doit sortir et les essuie-glaces doivent se déclencher automatiquement. Les essuie-glaces ne doivent pas laisser de traces sur le pare-brise, sinon ils sont bons à jeter.

Vérification lave glace

  • Essuie-glaces avant

On vérifie ensuite le bon fonctionnement des essuie-glaces sur toutes les positions de vitesse : la variation de vitesse doit fonctionner correctement. Si ce n’est pas le cas, le moteur est potentiellement fatigué.

On contrôle également le bon balayage des essuie-glaces sur tout le pare-brise.

Vérification essuies glace avant

  • Essuie-glace arrière

On actionne l’essuie-glace arrière et on vérifie le bon balayage du pare-brise.

Vérification essuie glace arrière

  • Dégivrage de la lunette arrière

On actionne le bouton et on vérifie que le témoin orange s’allume sur le bouton. Puis on appuie de nouveau pour vérifier que le dégivrage est bien désenclenché.

Vérification dégivrage lunette arrière

  • Allumage/extinction des feux

On actionne ensuite tous les feux un à un : feux de position, feux de croisement, feux de route, feux antibrouillards. On vérifie que pour chaque feux, le témoin correspondant s’affiche au tableau de bord.

Puis on fait de même avec les clignotants et les feux de détresse.

Idéalement, si vous êtes accompagné(e), demandez à votre accompagnateur de vérifier à l’extérieur le bon fonctionnement de chaque feux, à l’avant et à l’arrière.

Vérification allumage feux

  • Allumage/extinction des voyants

On coupe puis on remet le contact. On vérifie ainsi que tous les voyants s’allument et s’éteignent au bout de quelques secondes, seul celui de la batterie doit rester allumé.

Vérification allumage voyants

  • Fermeture centralisée

On vérifie que la fermeture centralisée fonctionne, pour l’ouverture et la fermeture.

Vérification fermeture centralisée

Section 4 : équipements optionnels

 

  • Rétroviseurs

On contrôle la bonne ouverture et fermeture complète des rétroviseurs si ceux-ci sont électriques. L’ouverture et la fermeture doivent se faire sans à-coups.

Le réglage de l’orientation de la vitre du rétroviseur peut également être électrique, on vérifie le bon fonctionnement pour chaque rétroviseur dans toutes les directions.

Vérification commande rétroviseurs

  • Commandes au volant

On vérifie le bon fonctionnement des commandes au volant si le véhicule en est doté : augmenter/baisser le volume, couper le son, défiler sans les menus etc…

Vérification commandes au volant

  • GPS

On contrôle que le GPS fonctionne : la voiture doit être repérée au bon endroit. On peut programmer rapidement une destination pour vérifier la cohérence du trajet proposé..

GPS

  • Bluetooth

On vérifie que le véhicule se connecte bien à son téléphone portable. On peut essayer de passer un appel pour vérifier le bon fonctionnement de la connexion et le bon fonctionnement du micro. On peut également sélectionner le périphérique Bluetooth comme source audio et vérifier en mettant de la musique sur le téléphone que le son sort bien par les haut-parleurs du véhicule.

Bluetooth

  • Toit ouvrant ou toit panoramique

On actionne le bouton d’ouverture du toit ouvrant ou du toit panoramique pour vérifier sa bonne ouverture, sans à-coups et à vitesse constante. Puis on vérifie sa bonne fermeture.

Pour un véhicule cabriolet, on réalise de même en ouvrant puis en fermant la capote.

Toit panoramique

  • Sièges chauffants, sièges massant

On met en route les sièges chauffants et/ou les sièges massant. On doit sentir au bout de quelques secondes un apport de chaleur pour les sièges chauffants. On doit sentir des mouvements sur le dossier du siège pour les sièges massant.

Vérification sièges chauffants

  • Système embarqué

Sur les véhicules modernes, on retrouve en option les systèmes embarqués Apple Carplay et Android Auto. Ces systèmes permettent d’avoir accès à l’affichage de votre téléphone directement sur l’écran du tableau de bord.

Si le véhicule que vous désirez acheter en est doté, vous pouvez vérifier le bon fonctionnement de l’application.

Vérification système embarqué

Conclusion :

Vous venez de vérifier le bon état de l’habitacle et le bon fonctionnement des équipements électriques de votre voiture d’occasion et tout vous semble bon ? Super ! Dernière étape pour contrôler le bon état du véhicule : la mise en marche du moteur et l’essai routier.

Je vous invite à lire l’article à ce sujet juste ici : https://automotonego.com/comment-controler-le-bon-etat-dune-voiture-doccasion-3-3/

Comme mentionné au début de l’article, vous pouvez télécharger la check-list complète des éléments intérieurs à vérifier lors de l’achat d’un véhicule d’occasion juste ici : https://automotonego.com/telecharger-les-check-lists-auto-et-moto/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *